Les préparateurs en pharmacie sont désormais autorisés à vacciner en officine, sous la responsabilité du pharmacien formé à la vaccination.


L’arrêté du 1er juin est modifié au JO du 28 juillet.