La fulgurance de la montée en charge des téléconsultations et télésoins, en situation de crise sanitaire du Covid-19, amène l’URPS Pharmaciens Auvergne-Rhône-Alpes à se positionner pour adopter dès à présent les bonnes pratiques.
La téléconsultation s’effectue à l’initiative du médecin qui va transmettre une invitation au patient, assisté par son pharmacien d’officine.
Le recours à la téléconsultation pour les patients susceptibles d’être atteints de Covid-19 doit être limité (exige des mesures d’asepsie rigoureuses qui ne seront pas toujours disponibles en officine).Le télésoin est une forme de pratique de soins à distance entre un patient et un ou plusieurs pharmaciens ou auxiliaires médicaux, particulièrement adapté au confinement (entretiens pharmaceutiques ou explications apportées aux patients suite aux livraisons de médicaments à domicile par des tiers).
Il s’agit de nouveaux usages que l’URPS et le GCS Sara souhaitent promouvoir.

Nous nous engageons dans cette démarche au côté du GCS Sara, solution gratuite régionale, répondant aux enjeux de prise en charge territoriale des patients et plébiscitée par l’ensemble des médecins utilisateurs et des correspondants hospitaliers.

Cette démarche collaborative s’inscrit également dans un souci d’ interopérabilité des outils qui va permettre de mettre en place et d’améliorer la coordination des acteurs autour de la prise en charge des patients, dans le cadre des CPTS notamment.
Nous souhaitons promouvoir les usages de la Messagerie Sécurisée en Santé MonSisra pour garantir la sécurité des échanges des données en santé,
que ce soit :
  • Lors de la transmission de l’ordonnance par un prescripteur à l’officine ;
  • Suite à l’arrêté du 23 mars 2020 décrivant les mesures d’organisation et de fonctionnement du système de santé nécessaire pour faire face à l’épidémie de Covid-19 dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire : renouvellement des ordonnances en officine avec un retour d’information au médecin prescripteur habituel (et médecin traitant du patient).
En pratique :

Pour tous besoins d’accompagnement sur l’installation ou l’usage de MonSisra vous pouvez contacter l’assistance du GCS Sara : www.sante-ra.fr/contact/Pour tous besoins d’information ou de formation pour accompagner vos patients à la réalisation d’une téléconsultation ou réaliser du télésoin :

A noter : Les activités de télésoin seront encadrées par décret et définies par arrêté, après avis de la HAS. Les tarifs ou les modes de rémunération ainsi que les modalités de réalisation de ces activités seront établis, conformément à un décret, dans le cadre de la convention nationale de la pharmacie d’officine. L’activité de télésoin a notamment vocation à s’appliquer aux missions conventionnelles qu’exercent les pharmaciens d’officine (entretiens pharmaceutiques pour les patients asthmatiques non contrôlés et les patients sous anticoagulants oraux, bilans partagés de médication pour les personnes âgées).Les activités de télésoin prises en charge par l’assurance maladie doivent mettre en relation un pharmacien et un patient et sont effectuées par vidéotransmission. Leur prise en charge est subordonnée à la réalisation préalable par un pharmacien, en présence du patient, d’un premier soin, bilan de médication ou entretien d’accompagnement d’un patient atteint d’une pathologie chronique (l’activité du professionnel de santé présent auprès du patient n’étant en revanche pas prise en charge dans le cadre du télésoin).