Lors de la campagne de vaccination contre la grippe 2017-2018, l’Auvergne Rhône-Alpes a fait partie des premières régions à mettre en place la vaccination en officine dans le cadre d’une expérimentation. Ainsi, au 1e mars 2018, on recensait 100 971 vaccinations effectuées dans ce cadre.

Fort de ce premier succès, une deuxième expérimentation, étendue à d’autres régions, a été mise en place l’année suivante. Cette fois-ci ce sont 275 977 vaccinations qui ont été réalisées par les pharmaciens d’officine dans notre région. On a donc pu constater une hausse significative du nombre de vaccinations réalisées par les pharmaciens (+173%).

En lien avec l’ARS et l’Ordre des pharmaciens, l’URPS pharmaciens a joué un rôle important dans la communication autour de cette action et dans sa mise en place, ayant notamment pour mission de rémunérer chacune des officines participantes.

À la suite de ces deux années d’expérimentation et au vu du nombre grandissant de vaccinations réalisées en officine, les pouvoirs publics ont décidé de faire passer cette pratique dans le droit commun. La vaccination antigrippale devient alors officiellement l’une des nouvelles missions du pharmacien.

Vous n’êtes pas encore inscrits comme pharmaciens vaccinateurs ?

Procédure à suivre

Nous vous rappelons que l’information de vaccination auprès du médecin traitant est obligatoire. Nous vous recommandons d’utiliser la messagerie sécurisée de santé Monsisra pour transmettre l’attestation de vaccination au médecin de manière simple, rapide et sécurisée.