campagne 2019-2020 de vaccination contre la grippe

Lancement de la campagne 2019-2020 de vaccination contre la grippe en métropole et dans les Antilles le 15 octobre

La campagne de vaccination contre la grippe pour la saison 2019-2020 va débuter le 15 octobre 2019 et se poursuivra jusqu'au 31 janvier 2020 en France métropolitaine, Martinique, Guadeloupe et Guyane.

Plusieurs actualités accompagnent cette nouvelle saison.

Voici le nouveau lien Vaccination antigrippale en pharmacie - Vidéo USPO https://www.youtube.com/watch?v=5NGYTLkgZ48

Extension de la recommandation vaccinale contre la grippe à l'entourage des personnes immunodéprimées

Les personnes immunodéprimées, du fait de leur maladie ou de leur traitement, sont à risque d'une forme grave de grippe et sont incluses parmi les personnes à qui cette vaccination est recommandée depuis plusieurs années. Cependant, du fait de leur immunosuppression, la capacité de leurs défenses immunitaires à les protéger sera diminuée et donc l'efficacité de la vaccination sera moindre. C'est pourquoi l'entourage des personnes immunodéprimées a été inclus dans la liste des personnes éligibles aux recommandations vaccinales contre la grippe dans le calendrier vaccinal 2019.

Actualisation de la composition de la vaccination avec deux nouvelles souches pour le virus A

Au cours de la saison 2018-2019, la grippe était due à la circulation de deux virus : A(H1N1) et A(H3N2). Alors que le virus A(H1N1) présentait une relative adéquation avec la souche incluse dans le vaccin, ce n'était pas le cas pour le virus A(H3N2). La divergence de ce virus, qui a été responsable de 2/3 des cas de grippe en France, explique l'efficacité modérée de la vaccination. A l'échelon international, cela s'est traduit par une actualisation de la composition du vaccin contre la grippe pour la saison 2019-2020 avec deux nouvelles souches de virus A incluses dans le vaccin.

Disponibilité des vaccins grippaux tétravalents 

En France, seuls deux vaccins contre la grippe seront disponibles pour la prochaine saison grippale. Il s'agit des vaccins Influvac Tetra et VaxigripTetra. Ces vaccins sont tétravalents : ils incluent deux souches de virus A [A(H1N1) et A(H3N2)] et deux souches de virus B (lignée Yamagata et lignée Victoria). Le vaccin Influvac Tetra est indiqué à partir de l'âge de 3 ans tandis que le vaccin VaxigripTetra peut être administré dès l'âge de 6 mois. Le vaccin FluarixTetra, qui était disponible lors de la saison précédente, ne le sera pas  cette année.

Généralisation de la vaccination contre la grippe par tous les pharmaciens

Du fait du succès de l'étude pilote conduite depuis 2017 initialement dans deux régions (Nouvelle-Aquitaine et Auvergne-Rhône-Alpes), puis étendue en 2018 aux régions Hauts-de-France et Occitanie, la vaccination contre la grippe par les pharmaciens d'officine sera possible dans toutes les régions de France. Comme les années précédentes, les pharmaciens se sont formés. Le document rédigé par le cespharm présente tous les aspects pratiques de la mise en oeuvre de la vaccination grippale à l'officine : les démarches administratives auprès de l'ARS dont ils dépendent pour la déclaration de leur activité de vaccination, l'aménagement des locaux, les personnes que les pharmaciens sont autorisés à vacciner : personnes âgées de 18 ans et plus, concernées par les recommandations vaccinales, sans antécédent de réaction anaphylactique à une vaccination antérieure et sans allergie vraie aux oeufs.

Pour rappel, depuis 2018, le parcours vaccinal contre la grippe est simplifié pour les personnes concernées par les recommandations vaccinales avec la possibilité d'édition de bon de prise en charge par le pharmacien. Les femmes enceintes, les personnes obèses, l'entourage de personnes à risque (enfants de moins de 6 mois à risque de grippe grave ou personnes immunodéprimées) ne reçoivent pas ce bon de prise en charge. Dans ces situations, le pharmacien a la possibilité de délivrer le vaccin contre la grippe sans prescription préalable par le médecin. 

Traçabilité de l'acte vaccinal et partage de l'information : des étapes aussi importantes que l'acte vaccinal lui-même

A l'heure où l'accès à la vaccination est facilité grâce à la diversification des lieux et des professionnels de santé habilités, la traçabilité et le partage d'information sont deux défis majeurs.

Toute vaccination inclut la traçabilité de l'acte vaccinal : carnet de vaccination, attestation de vaccination, mais aussi carnet de vaccination dématérialisé, à l'heure où le Dossier Médical Partagé se déploie progressivement. 

Dans le cadre de la vaccination contre la grippe à l'officine, le carnet de vaccination électronique est un outil innovant qui permet aux pharmaciens, aux médecins, aux infirmières et aux sages-femmes d'assurer toutes les étapes de cette nouvelle mission :

  • Vérification de l'éligibilité du patient à la vaccination grippale et enregistrement de celle-ci ;
  • Traçabilité de la vaccination au sein de l'officine ;
  • édition de l'attestation de vaccination sous forme papier si nécessaire ;
  • Bilan vaccinal actualisé et personnalisé élargi aux autres vaccinations ;
  • Partage des informations concernant l'acte vaccinal avec le patient vacciné et son médecin traitant ;
  • Bilan de l'activité vaccinale au sein de l'officine.

Source : Ameli.


Maladie : Grippe saisonnière

Vaccins : Influvac Tetra VaxigripTetra

 

Source Vaccins.net